L’île Maurice

Officiellement appelée la République de Maurice, cette nation insulaire de 2,040 km2 repose à 2,000 km au sud-est des côtes africaines et se trouve à seulement 6 heures en avion de Dubaï et à moins de 12 heures de Paris.

Cet état se compose des îles Maurice:

  • Rodrigues,
  • Agaléga,
  • l'archipel de Saint-Brandon,
  • l'archipel des Chagos,
  • l'île de Tromelin.

Population

Approx. 1.3 million d'habitants

Langues officielles

Anglais, français* et créole

Superficie

2,040 km²

Taux de croissance du PIB

3.4% ** (2015)

Tout comme leur voisine l'île de la Réunion, qui est un département d'outre-mer français, l'île Maurice et l'île Rodrigues font partie des îles Mascareignes.

La capitale et plus grande ville de l'île par sa superficie et son nombre d'habitants est Port-Louis.

L'île Maurice fut longtemps considérée comme étant une artère commerciale importante entre l'Europe et l'Asie, et ce, bien avant l'ouverture du canal de Suez en 1869.

Elle a également été impliquée dans une longue lutte de pouvoir entre les Français et les Britanniques. Sous la domination britannique à partir de 1810, l'île reprend son nom d'origine et redevient l'île Maurice.

Suite à l'adoption d'une nouvelle constitution, le pays retrouve son indépendance le 12 mars 1968 et devient une république au sein du Commonwealth en 1992. La population mauricienne est multiethnique, multi religieuse et multilingue.

* Le français et le créole étant les langués les plus parlées. Toutefois, toutes les démarches administratives se font en anglais. ** Taux de croissance de 4% prévu en 2017

Le gouvernement s'inspire principalement du système parlementaire de Westminster et l'île Maurice est très bien classée en termes de démocratie, d'économie et de stabilité politique.

Connue pour sa faune et sa flore variée, ainsi que ses nombreuses espèces endémiques, l'île est aussi réputée pour avoir été l'unique territoire du dodo qui, au même titre que plusieurs autres espèces d'oiseaux, a disparu en raison de l'activité humaine peu de temps après la colonisation de l'île.